Lettre d’Ethiopie numéro 44

dimanche 13 avril 2008
par  Webmestre
popularité : 92%

C’est certain, nous y sommes ! La saison des coupures a bel et bien débuté. Depuis 3 semaines, nous avions droit à deux grandes interruptions par semaine, elles duraient 6 heures environ, soit le matin, soit l’après-midi, mais cette semaine, nous sommes passés à la vitesse supérieure : de 6 h à 21 h ! Pour notre quartier, nous devons apprendre à vivre les lundis et jeudis. Il faut gérer l’affaire. La raison des coupures est à chercher dans le manque d’eau et les exportations d’énergie. Il va falloir être patient, le réseau électrique éthiopien sera complètement opérationnel vers 2010. On n’a pas fini de manger à la lumière des lampes frontales.

Côté voiture, le radiateur était bien endommagé. Ah, les joies de la vie moderne de l’homme motorisé. On nous a proposé un radiateur d’occasion puis une réparation de la partie endommagée. Nous avons choisi de ne pas faire d’économie de bout de chandelle. Nous optons pour le changement de radiateur. Après une semaine d’utilisation, tout semble normal !
Vendredi dernier, Aude a joué une partie de poker avec notre propriétaire. Elle est arrivée accompagnée d’un fils et d’une fille… Les négociations ont duré une heure et demie… Il s’agissait de connaître le montant du loyer de la maison pour l’année scolaire prochaine puisque nous avons payé d’avance un an de loyer. Pour le connaître, on le connaît maintenant ce prix : 12 000 birrs, soit une augmentation de 70 % !!! Elle veut bien nous la laisser à 9 000 parce qu’on fait partie de sa famille, et patati et patata… Elle est persuadée que nous allons rester parce que sa maison est exceptionnelle, dans un cadre très agréable (les latrines de l’école voisine donnent sur notre mur, le chemin d’accès à la maison est bourré de puces, etc.) Du coup, Aude s’est motivée pour visiter des maisons… À ce jour, elle a plus d’une vingtaine de maisons à son actif. Si au moins, elles présentaient un quelconque intérêt…

Elle demande 4 chambres, une cheminée et dans tel quartier, le contact lui fait visiter une petite maison de 2 chambres, 2 vestibules (il paraît que cela peut faire « chambre », pas de cheminée, à 20 min du lycée !!!
Bref, pour l’instant, nous convoitons une petite maison, du côté de l’ambassade d’Italie, sur les hauteurs (moins de pollution, mais plus froid l’hiver). Elle comporte 3 chambres, une cheminée, un salon marocain qu’Aude compte investir en bureau collectif (enfants et parents pourront ainsi travailler ensemble !), une magnifique cuisine et une salle de bains de rêve. Certes, il faut replacer ces qualificatifs dans le contexte éthiopien. Cela ne fera sûrement pas rêver un Français lambda, mais vu d’ici, une cuisine comprenant une hotte (si, si, véridique !), un coin pour manger et une disposition… fonctionnelle relève de la fiction ! La salle de bain comprend une baignoire qui fait jacuzzi, bain de vapeur, etc. avec un chauffe-eau solaire et électrique… On vous dit tout : le propriétaire est Éthiopien, mais était expatrié au Canada. Ceci explique cela… En plus, ce petit coin de paradis (on vous dit que tout est relatif…) est à 7 minutes du lycée, et autant de l’ambassade de France.

Pourquoi cette dernière donnée est-elle importante ? Aude fait partie du club équestre de l’ambassade de France, elle a même renoué avec l’obstacle. Elle s’adonne à ces exercices avec beaucoup de plaisir, tout en restant vigilante. Pas question de se fracturer quelque chose ici ! Lors de son passage en décembre, Marie-Jo lui avait rapporté un gilet spécial d’équitation. Cela relève plus du gilet pare-balles, mais il est très efficace : elle a déjà testé son intérêt lors d’une chute !

Le week-end dernier est arrivé avec plaisir. Samedi, nous sommes allés manger chez un copain. Au menu nous avons pu déguster un délicieux demi-cochon de lait grillé. Un vrai bonheur !
Dimanche nous avons fait notre traditionnelle promenade de test de la voiture. Nous avons mis le cap sur un site préhistorique (lettre 38), l’église enterrée d’Adadi-Mariam et les stèles de Tiya (lettre 36). Cela a fait bien longtemps que nous avons pu rouler sans relever un seul incident. Même à rythme soutenu, l’eau est restée dans le moteur. C’est avec plaisir que nous pensons enfin voir la fin de nos ennuis mécaniques. Avant d’annoncer que tout va bien, nous préférons faire 3000 km.
Nous attaquons la dernière semaine avant les vacances avec plaisir. Ce week-end se sont tenues des élections. Pour le moment tout est calme. Par contre, nous avons reçu la consigne de stocker quelques produits de première nécessité : bougies, eau, piles, gasoil pour pallier aux risques de difficulté d’approvisionnement en énergie. On va faire avec, tant que les avions peuvent faire le plein !

@ suivre...


Météo

Guingamp, 22, France

Conditions météo à 07h00
par weather.com®

Inconnu

6°C


Inconnu
  • Vent : 12 km/h - ouest sud-ouest
  • Pression : 1005 mbar tendance symbole falling rapidly
Prévisions >>

Prévisions du 26 avril
par weather.com®

Très nuageux

Max 13°C
Min 7°C


Très nuageux
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 27 avril
par weather.com®

Averses

Max 12°C
Min 5°C


Averses
  • Vent : 37 km/h
  • Risque de precip. : 60%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 avril
par weather.com®

Orage épars

Max 12°C
Min 6°C


Orage épars
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 50%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 avril
par weather.com®

Averses

Max 10°C
Min 4°C


Averses
  • Vent : 20 km/h
  • Risque de precip. : 70%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 30 avril
par weather.com®

Très nuageux

Max 11°C
Min 3°C


Très nuageux
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<< Prévisions


Annonces

Et plus encore sur Facebook

Doudoutomtom et plus encore sur Facebook


Brèves

Le Khmer, ça vous parle ?

dimanche 22 janvier 2012

Comment apprendre les premiers mots de khmer simplement ?

En suivant le lien.....

Sur le Web : Khmer

Metro, Monorail, et pas de taxi

dimanche 1er janvier 2012

Le métro fonctionne bien à Dubaï. Le monorail aussi, mais il n’y a pas de taxi à la sortie !

La ligne s’achève dans un centre commercial inachevé et sortir de la zone n’est pas simple. Le moyen de transport est somme toute drôle et pour en profiter, mieux vaut le prendre en début de ligne côté ville et revenir en taxi une fois la balade au bout du palmier achevée.

Sur le Web : Dubai Monorail

Aquaventure, mode d’emploi

jeudi 22 décembre 2011

Il y a des moments où on se sent un peu bête... Une fois entrés dans le parc Aquaventure, nous ne savions pas du tout comment faire ! Devons nous garder nos chaussures, nous changer ? Où poser nos affaires ?

En fait, c’est tout simple ! Il suffit de se changer dans les vestiaires, de rester pieds nus (le sol est fait d’un dallage assez doux, à l’ombre), de trouver une place sur une des plages et de trouver une bouée pour flotter au gré des courants et autre remontes pentes ! Ensuite, le courant et la pente nourrissent la suite du voyage. Les enfants ont adoré.