Lettre du Mekong #88

samedi 8 décembre 2012
par  Webmestre
popularité : 15%

1er décembre 2012

Leçon d’architecture

La tradition khmère a développé une architecture toute particulière. Les maisons sont en bois (ou en tôle) et sur pilotis. La mousson et les caprices fluviaux expliquant cela. Quand les termites ont fini leur travail, une nouvelle maison est construite.
Les choses changent. Le bloc chinois prenant le pas sur la coutume locale. Il s’agit d’une bâtisse assez étroite ; quatre mètres de large tout au plus. Les deux priorités sont : une zone de la largeur de la bâtisse sur la rue et le reste en hauteur. Plus l’espace est en hauteur, moins il est cher pour des raisons fiscales et commerciales. La largeur typique permet de faire tenir un commerce la journée et une voiture les activités mercantiles achevées. C’est comme cela que le soir venu nous trouvons de jolis pickups dans la salle d’attente d’un dentiste, d’une pharmacie, d’un tailleur, etc. Notre appartement, certes dans un angle, répond à cette logique. Notre voisin dispose d’un salon de massage sur la rue et de toute sa famille sur les quatre niveaux de son bloc. L’artère centrale des bourgs traversés par une route fréquentée n’est qu’un alignement de tels blocs. Le voyageur local y trouvera tout le réconfort pour lui et sa monture.

Rapprochement des cultures

Il est de coutume, en France pour un homme, d’exprimer son désir pour une demoiselle par le truchement d’un joli bouquet de fleurs. Ici, les Occidentaux n’ont pas perdu leurs bonnes manières, à une toute petite différence près.Pour éviter la faute de goût, de Barang donne directement le prix du bouquet à l’élue de son corps ; la fille prenant le sobriquet de petite fleur.

L’horticulture est très en vogue par ici...

Voitures à vendre

La ville est constellée de vendeurs de voitures. L’essentiel de l’offre est composé de Toyota et de Lexus. Un nombre impressionnant de Prius et autres modèles hybrides de la marque nippone est offert à la vente.Le premier sentiment donne l’impression d’un marché foisonnant et dynamique.

Les choses ne sont pas si simples...

Les voitures arrivent des USA par container. L’origine n’est pas garantie et le moteur mentionné sur l’arrière du véhicule ne correspond pas forcément à ce qu’il y a sous le capot. Des voitures passablement accidentées retrouvent aussi une deuxième vie au coeur de la capitale cambodgienne. Il y a des carrossiers qui transforment les citrouilles en carrosses ! En achetant un tel véhicule, on n’est jamais certain d’avoir des papiers en règle. Disons que les contrôles des autorités locales sont très soft et très arrangeants. Il y a peu, une offre alléchante m’a été faite. Les papiers étaient au nom du troisième précédent propriétaire. Cela risque d’être compliqué pour les papiers, nous passons notre chemin.

Si d’aventure nous achetons une voiture, nous passerons par un autre canal.

Sur la route

Quand je vais ou quand je reviens du bureau à pieds, je profite de l’ambiance du quartier. En vacances et en week-end : pas de cravate pour le bureau... donc moins de suée sur le trajet. En temps normal, la chaleur ambiante m’oblige à prendre le tuktuk tant le soleil transforme tout ce qui bouge en glace qui dégouline. Une partie du parcours s’effectue sur une grande esplanade bordée d’arbres et de bancs. De nombreux joueurs de cartes, d’échecs, de foot s’y donnent rendez-vous. Et puis il y a cet homme. Pas très grand, assez jeune, menu, planté là sur un banc. Il est seul, toujours assis au milieu. Son regard est fixe, visant un point à peine plus loin que ces pieds. Il demeure immobile.

Et puis, un jour, je l’ai vu fumer. Cet homme est vivant, il bouge.

Le juste prix...

La facture d’eau vient d’arriver. Elle couvre une période d’un mois et demi. Nous prenons de très nombreuses douches et notre minipiscine de terrasse est sollicitée. Nous en avons pour.... ? un peu moins de 8USD…

Question de vocabulaire

Roumi, farench... et maintenant barang (1) ! Tel est le nom des étrangers côté khmer. Comme ailleurs, cela permet d’avoir un tarif spécial dans les boutiques, les musées, l’avion...

(1) Roumi au Maroc / Farench en Éthiopie /Barang au Cambodge


2 décembre 2012

Le soir venu et pendant la nuit nous entendons de drôles de bruits. On nous avait prévenus... mais le gecko est insectivore et le fait savoir bruyamment !
L’animal rend service en mangeant les micros bestioles volantes non sans ponctuer son festin nocturne de clac clac clac et autres cris intranscriptibles...

Quand l’Asie s’occidentalise...

Les fêtes de fin d’année approchent. En cherchant dans un supermarché chinois du vin blanc pour accompagner une grillade de choses de la mer qu’elle ne fut notre surprise en voyant les personnels aux caisses munis d’un bonnet de Père Noël !
Le vin blanc d’Alsace trouvé a bien supporté le voyage, il est passé tout seul...

Plancha ou presque...

Voilà pas mal de temps que nous avions l’envie d’acheter un barbecue pour la terrasse. Ne nous voulant pas nous enquiquiner avec du charbon, nous optons pour un modèle électrique.Dans une boutique bien fournie en équipement blanc et brun du foyer, nous trouvons, devinez quoi, une plancha ! Que du bonheur ! Nous l’achetons et nous filons trouver des choses de la mer pour l’essayer.

Aude choisit des coquilles saint Jacques locales, des grosses crevettes et des calamars. Le marché aux poissons est bien dans son jus, au propre comme au figuré.
De retour à la maison, le vin blanc au frais, je me mets aux commandes de la plancha.
Première déception : la puissance de l’appareil n’est pas à la hauteur pour saisir comme il se doit la nourriture.

Deuxième déception : les coquilles Saint-Jacques ont une odeur douteuse... direction la poubelle sans même passer par la case minette.

Les calamars sont corrects ainsi que les grosses crevettes... mais entre-temps nous avions perdu l’appétit... La chaleur atténue franchement nos coups de fourchette.
Maintenant, manger sur la terrasse est très agréable. On renouvellera l’expérience avec de la viande grillée. Pour ce qui est du poisson et autre crustacé, nous laisserons le soin à notre cuisinière de s’en occuper.


7 décembre 2012

En rentrant un peu tard du lycée , je me suis trouvé devant la grille d’accès à notre immeuble fermée. N’ayant pas les clés du cadenas de la grille, j’appelle Aude afin qu’elle vienne ouvrir. Et là, à côté de moi, sur une sorte de lit de camp couvert d’un voile, un homme se lève et ouvre la grille !

Je venais de découvrir que nous avions un gardien...


8 décembre 2012

Aujourd’hui inauguration d’une belle animation culturelle locale : le PPP.
Photo Phnom Penh investie la ville et permet de déambuler dans mille lieux à la recherche et la découverte d’expositions.

Nous ne manquons de profiter de l’événement !

JPEG - 153.4 ko

Météo

Guingamp, 22, France

Conditions météo à 22h00
par weather.com®

Inconnu

3°C


Inconnu
  • Vent : 9 km/h - nord nord-ouest
  • Pression : 995 mbar ↑
Prévisions >>

Prévisions du 15 décembre
par weather.com®

Inconnu

Max 3°C
Min 2°C


Inconnu
  • Vent : N/D km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 16 décembre
par weather.com®

Orage épars

Max 8°C
Min 3°C


Orage épars
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 30%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 17 décembre
par weather.com®

Averses

Max 10°C
Min 8°C


Averses
  • Vent : 17 km/h
  • Risque de precip. : 50%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 18 décembre
par weather.com®

Averses

Max 11°C
Min 7°C


Averses
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 40%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 19 décembre
par weather.com®

Nuageux

Max 11°C
Min 7°C


Nuageux
  • Vent : 4 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<< Prévisions


Annonces

Et plus encore sur Facebook

Doudoutomtom et plus encore sur Facebook