Lettre d’ailleurs #96 - Petit tour à New York

Hey folks from NYC !
samedi 16 avril 2016
par  Webmestre
popularité : 100%

Notre voyage à New York en quelques impressions

SUPER

  • La recherche de burger. Le Corner bistrot sur Jane street est vraiment extra, tant en bouche que pour l’ambiance. Ça marche aussi pour les pizzas et les parts proposées par Suprema pizza qui sont à tomber. Un remède définitif contre le mc do.
  • Explorer Brooklyn : les rives de l’East river du côté du Williamsburg bridge sont très chouettes, ambiance bobo américain extra et quelle vue sur la skyline !
  • Prendre la téléphérique pour Roosvelt Island. C’est pas cher et la vue est splendide. Une fois sur l’île, une balade dans un parc est tout à fait recommandable.
  • Central park : extra pour changer d’air et rechercher les petites bêtes. Pas moins de 200 espèces d’oiseaux et 14 de mammifères y vivent. Trop mignons les écureuils.
  • Le MOMA : quelle collection, un must !
  • Le muséum d’histoire naturelle : dans la série grand musée on est servi ; c’est juste le plus grand du monde.
  • La high line et ses alentours pour voir des quartiers en mutation. Un crochet par le marché de Chelsea est chouette. Les huitres locales ne sont pas ridicules et le homard hors de prix.
  • Descendre Broadway et apprécier l’ambiance très chaleureuse qui s’en dégage sur sa partie sud. De là piquer une tête dans Chinatown depuis Canal street
  • La petite sœur est pas mal non plus, elle s’appelle West Broadway
  • Le mémorial du 11-septembre 2001. L’émotion y est palpable, c’est très impressionnant. En profiter pour admirer One World et descendre jusqu’à Bark par les rives de l’Hudson river
  • Prendre le bateau aller-retour pour Staten Island. Outre le fait que cela soit gratuit, la lumière en fin de journée sublime la pointe sud de Manhattan.
  • Bien moins de pollution qu’à Paris. Le développement des véhicules hybrides (il y en a partout) et le diesel réservé aux poids lourds doit jouer, le vent aussi !
  • Les Américains : courtois, aimables, prêts à rendre service sans jamais se prendre la tête.
  • Déambuler et se laisser porter par le réel charme des différentes architectures. C’est d’une grande richesse.
  • Pour manger pas trop cher, varié et frais : le supermarché bio Whole Foods. C’est facturé au poids, à 8$ la livre. Possibilité de manger sur place.
  • Deux musées peu courus des touristes : celui du cinéma et celui des transports en commun (MTA) dans Brooklyn.
  • Trouver partout des fruits frais à déguster, tout prêts, dans la rue.
  • Les Starbucks, très pratiques pour la pause du midi en version chocolat chaud cookies banane.
  • Le milkshake à l’Oreo.
  • La lumière qui change en permanence dessinant à merveille la ville. Savoir suivre la course du soleil pour les photos.
  • L’ambiance typique américaine, quand on sort des sentiers battus. On est comme au cinéma.
  • Les musiciens dans le métro.
  • Zéro sentiment d’insécurité.

LOL !

  • La taille des camions, notamment les dépanneuses, les bennes à ordures et les semi-remorques qui sillonnent les rues et les avenues.
  • Les parkings où les voitures sont empilées sans que l’on comprenne comment.
  • Les tenues vestimentaires : de la doudoune au tee-shirt quelle que soit la température, tant que c’est confortable.
  • Les animations dans les parcs.
  • Les barbecues publics dans les espaces verts.
  • Les tables et chaises à la disposition du public sur les places et autres croisements.

SYMPA MAIS…

  • La navette porte à porte aéroport-hotel. Tarif, confort : impeccable. Par contre, compter 2 heures pour le trajet aller comme retour. Go Airlink shuttle
  • Aéroport JFK : l’attente au visa pour entrer et l’attente au contrôle de sécurité est assez longue pour sortir. Prévoir de la marge.
  • Midtown : si les buildings sont toujours aussi chouettes, l’ambiance générale est sans grand intérêt sans parler du shopping où l’on réalise de vraies économies par le non-achat.
  • Le métro. La carte 7 jours est très pratique, on voyage ainsi sans complexe ni retenue. Par contre, il faut entrer dans la logique des lignes, des modifications en fonction des travaux et des heures,etc. Sans parler des accès qui ne permettent d’aller que dans un seul sens de la ligne parfois. Le système d’information dans la rame est assez moderne, par contre, il est complètement à la traîne dans les stations. Il faut un peu d’entraînement pour passer la carte magnétique dans le lecteur. Si l’ensemble est propre, il commence à être vétuste. Ne pas manquer les statuettes de bronze de la station 14 street lignes ACE-L.
  • La mondialisation est passée par là, l’exotisme n’est plus au rendez-vous.
  • Traverser le pont de Brooklyn. Si la vue est toujours aussi chouette, quel monde ! C’est quasi impossible de faire une photo correcte tant la foule est présente ; et pourtant le temps n’était pas propice à déambuler le nez au vent !

BOF…

  • Times square : si les publicités lumineuses sont là, les touristes aussi. Plus grand-chose d’authentique, le lieu se caricature lui même. Les proches environs sont du même tonneau.
  • La météo qui malgré de printemps peut être fort fraîche. Avec le petit vent, ça pince parfois.
  • Le nombre hallucinant de touristes. C’est parfois difficile d’entendre parler anglais. Cela se traduit par des files d’attentes inconnues lors du dernier séjour.... Il y a 20 ans.
  • Le passage des formalités à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle : commentaires déplacés, conversation personnelle, remarques à haute voix des fonctionnaires et autres agents. On est loin d’un minimum de comportement en phase avec l’humeur du temps... Alors qu’à New York, contrôle peu réputé pour son côté agréable est marqué par un échange courtois et le petit mot en français « bienvenue ». En France, on est loin de la devise de la NYPD : courtoisie, professionnalisme, respect.
  • Les trottoirs peuvent être en mauvais état ; souliers vernis s’abstenir.
  • De drôles d’assiettes au petit déjeuner dans les restaurants (Andrea’s coffee par exemple). Dans l’assiette : gaufres, fraises, bouts de banane, beaucoup de chantilly et la petite touche qui tue le bacon. Visiblement, la clientèle locale aime.
  • L’Airbus A330-200 d’Air France qui ne cache plus son âge en matière d’équipement. On devient difficile et vive l’A380 !
  • Le bruit permanent, à la longue c’est fatiguant.

Pour nous guider, nous avions recours :
- Au guide Gallimard Cartoville : simple, efficace. C’est finalement le seul guide dont on se sert en voyage. On a également testé et apprécié cet ouvrage pour Hong-Kong, Tokyo et Singapour.

- Aux blogs de Français installés sur place.

- A Trip Advisor pour les restaurants. Bien décoder les commentaires pour éviter les mauvaises surprises.


Documents joints

Lettres d'ailleurs 96 à télécharger

Navigation

Articles de la rubrique

Météo

Guingamp, 22, France

Conditions météo à 04h00
par weather.com®

Inconnu

5°C


Inconnu
  • Vent : 25 km/h - ouest
  • Pression : 989 mbar ↑
Prévisions >>

Prévisions du 14 décembre
par weather.com®

Averses

Max 7°C
Min 4°C


Averses
  • Vent : 28 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 15 décembre
par weather.com®

Averses

Max 7°C
Min 2°C


Averses
  • Vent : 27 km/h
  • Risque de precip. : 70%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 16 décembre
par weather.com®

Orage épars

Max 7°C
Min 3°C


Orage épars
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : 40%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 17 décembre
par weather.com®

Orage épars

Max 9°C
Min 7°C


Orage épars
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : 40%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 18 décembre
par weather.com®

Nuageux

Max 11°C
Min 6°C


Nuageux
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<< Prévisions


Annonces

Et plus encore sur Facebook

Doudoutomtom et plus encore sur Facebook